Imprimer

Les AFP des Lanceurs d'alertes

Publié dans Convention Nationale AFP 30 Novembre 2013

A toutes nos Associations Familiales Protestantes, et plus largement… dans le cadre d’un réveil protestant plus général.

Nous venons de vivre notre convention nationale des AFP le 30 novembre avec comme temps fort, les commentaires de Jérôme Fourquet, sur les résultats de notre second sondage commandé à l'IFOP. Celui-ci portait sur la jeunesse protestante dans la perspective des élections municipales 2014.

Nous avons conclu notre journée en nous définissant aujourd'hui comme des « lanceurs d'alertes ».

Comme tous les autres français nous sommes préoccupés par la situation de notre pays et nous nous demandons en quoi nous pouvons contribuer à un redressement.

C’est un peu ce que suggérait Marc Bloch, dans L'Etrange défaite "tout le monde doit se sentir coupable mais aussi responsable."

Et nous pensons qu’étant donné les grands changements qu’a subit le protestantisme depuis une quarantaine d’années, cela n’a plus rien à voir avec les idées que s’en font les Français.

Nous pensons que l’héritage de la Reforme (c’est quelque chose qu’il faut étudier pour savoir de quoi on parle) peut être utile notamment en matière de restauration de la transparence de la dépense publique et la séparation des pouvoirs et de la république telle que nous la voyons vivre dans les pays plus démocratiques comme la Suisse, les Etats unis…

Nous allons travailler à transformer ce « petit protestantisme » en « lanceur d’alertes », en lanceur d’idées nouvelles.

C’est modeste mais ce sont des gens dynamiques. En effet chaque dimanche 600 000 Français vont au culte et sur ces 600 000 Français 460 000 relèvent de ce qu’on appelle des nouveaux courants, qui n’ont rien à voir avec les précédents.

Bon travail, essayons d’être utiles dans la mesure de nos petits moyens. La situation de ce pays nous inquiète et nous voulons savoir ce que nous allons dire à nos enfants lors de ces élections municipales.

 De Pierre Patrick Kaltenbach