Imprimer

ALERTE Politique familiale globale les AFP soutiennent la démarche de Bertrand Fragonard président du HCF en direction du HCFiPS

Publié dans hcf

Pierre Patrick Kaltenbach, en sa qualité de président de la fédération nationale des associations familiales protestantes, siégeant au Haut Conseil de la Famille, apporte le soutien sans réserve des AFP à la démarche proposée par Bertrand Fragonard président du HCF

"C'est un minimum fasse à une politique familiale « à la va-vite »qui iront le consent suce français mis en oeuvre en 1945, avec les résultats qui étonnent l'opinion internationale." PP K 

Message de la part de Bertrand Fragonard :

Mesdames, Messieurs,

Le président du HCF est membre de droit du Haut Conseil du financement de la protection sociale (HCFiPS).

Comme la plupart d’entre vous qui siègent à ce Conseil le savent, le premier rapport en cours de finalisation (la rédaction finale est prévue pour le 5 juin) contient une analyse des scénarios de clarification des financements qui ont « pour point de départ commun » une diminution des cotisations patronales affectées à la branche famille.

Si, depuis le décret du 29 mars 2012 instituant un Haut Conseil du financement de la protection sociale, le HCF n’a plus dans ses compétences l’analyse de ses recettes, il reste compétent pour mener « des réflexions sur l'équilibre financier de la branche famille de la sécurité sociale au regard des évolutions sociales, économiques et démographiques ».

Dans ce contexte, il me semblerait utile que je puisse au nom du HCF insister sur la nécessité qu’une diminution des cotisations soit exactement compensée par l’affectation de nouvelles recettes et que ces recettes aient au moins le même dynamisme que la masse salariale sur laquelle les cotisations actuelles sont assises. Le principe de cette compensation a d'ailleurs été acté dans la séance HCFiPS du 28 mai dernier.

Si vous en êtes d’accord, je ferai tenir à la Présidente du HCFiPS la position que je vous suggère. Elle figurera dans les contributions des membres de ce conseil qui seront annexées au rapport.

Mon éventuelle contribution doit être remise au plus tard le 4 juin.

Je vous serais obligé de m’indiquer si vous approuvez cette proposition.

Bien cordialement,

Bertrand Fragonard