Imprimer

Familles et logement : l’état des lieux dressé par le HCF

Publié dans hcf

L A L E T T R E D U H A U T C O N S E I L D E L A F A M I L L E

m a i 2 0 1 2 n ° 0 8

Familles et logement : l’état des lieux dressé par le HCF

Le nombre de logements est actuellement de 33 millions

En 2009, sur près de 33 millions de logements1, 43% sont des logements collectifs et 57% des logements individuels. Parmi ces logements, 10% sont des résidences secondaires.

2 millions de logements sont vacants : leur proportion diminue (de 7,7% en 1983 à 6,4% en 2010). La moitié de ces logements sont vacants pour des raisons frictionnelles (moins de 3 mois de vacance), une partie de l’autre moitié est vacante pour des raisons liées à l’insalubrité (55% des logements vacants ayant été construits avant la Seconde Guerre mondiale). Les évolutions ociodémographiques renforcent les tensions en matière de logement Le nombre de ménages a augmenté de 45% entre 1975 et 2006. Cette augmentation est due à deux mouvements concomitants :

• l’augmentation de la population (+15% au cours de cette période) : chaque année 300000 à 400000 personnes supplémentaires vivent en France, en particulier dans les grandes agglomérations ou à proximité de celles-ci ; • la réduction de la taille moyenne des ménages (de 2,9 à 2,3 personnes) en raison de la diminution des familles nombreuses, de la diminution de la cohabitation entre plusieurs générations mais surtout des séparations des parents.

À court terme, ces tendances ne paraissent pas devoir s’inverser (en 2030, la taille moyenne des ménages devrait se situer autour de 2,08 personnes), ce qui va continuer d’induire une pression importante sur les besoins en logements, en premier lieu en Île de-France mais aussi dans les grandes agglomérations, notamment en Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

Le type et le statut du logement dépendent de la configuration familiale La majorité des ménages sont propriétaires occupants de leur logement (38% propriétaires et 20% accédants à la propriété), proportion qui augmente régulièrement depuis 50 ans mais ralentit depuis quelques années. 20% des ménages sont locataires dans le parc privé et 17% dans le parc social. Par rapport à la plupart des autres pays européens, la France est plus pavillonnaire et compte une proportion relativement élevée de ménages propriétaires ou accédant à la propriété. C’est un des pays les mieux pourvus en logements sociaux (20% des logements), juste après les Pays-Bas (34%) et le Royaume-Uni (21%).

Cette Lettre présente une synthèse des constats et propositions figurant dans la note «Famille et logement». en ligne sur www.hcf-famille.fr